Interprétation consécutive

Interprétation après la communication de l’orateur. Assis parmi les participants, l’interprète écoute l’intervention et la retransmet, à la fin, dans une autre langue, en s’aidant généralement de notes. De nos jours, l’interprétation consécutive a largement cédé la place à la simultanée, mais elle conserve son utilité dans certains contextes (comme les réunions très techniques, les déjeuners de travail, les réunions en petits comités ou les visites sur le terrain).

Un interprète chevronné est capable de restituer des interventions de dix minutes ou plus avec une grande précision.